»
»
» Cheval en été : Quels sont les 12 points à Surveiller ?

Cheval en été : Quels sont les 12 points à Surveiller ?

mardi 07 août 2018

 

 

Lorsque l’été arrive, les chevaux peuvent beaucoup souffrir de la chaleur...

Surtout par les temps qui court, ce n'est plus à démontrer !

 

Même si cela dépend des individus c'est vrai ! Quelques précautions élémentaires valent mieux qu'un bon coup de chaleur ! 

 

Rappelons que les équins sont naturellement mieux armés pour affronter le froid que la chaleur !

Les insectes et autres Tiques, Taons, Poux, etc, sont entrés dans la danse avec l'arrivée de la chaleur... 

Il mènent sans faiblir (hélas) le harcèlement dont ils sont coutumiers avec nos chevaux pendant la belle saison !  Apprenons à cultiver la méfiance ...

 

 

Cheval & été que faut ll surveiller

L'equus Cavallus, il faut le savoir peut aussi attraper une bronchite en été, pas uniquement en hiver !
Et que dire de la présence des plantes toxiques qui poussent allègrement dans les patûres et doivent également inciter à la plus grande vigilence autour de l’environnement de nos chevaux... 

 

Voici la petite liste "de saison" en 12 points pour y voir plus clair parmi toutes les recommandations !

 

1 – Mon Cheval & La Chaleur :

La Chaleur est un souci majeur de l’été pour le cheval, en tout cas l'excès de chaleur, le réchauffement climatique ne va pas aider nos compagnons... La Canicule est difficile a gérer pour eux !

En effet, nos amis y sont très sensibles à la chaleur et se réchauffent dix fois plus vite que l'homme.

  • Si la chaleur corporelle des chevaux atteint un niveau trop élevé, vous prenez le risque qu'ils développent une colique et /ou une insuffisance rénale.

Il faut savoir qu'en une heure, un cheval peut transpirer l’équivalent de 30 litres d’eau quand le temps est chaud et humide.

 

Il faut donc veiller à leur offrir en permanence de l’eau propre à disposition : Pour rappel un cheval boit entre 20 et 75 litres d’eau par jour suivant son activité et la température extérieure, une pierre à sel doit être proposée en libre-service pour compenser les pertes dans la sueur, en effet la sueur du cheval contient 4 fois plus de sel que celle de l'homme, c'est dire si c'est important !

  • Pour refroidir l’animal victime d’un coup de chaleur, on alternera plusieurs fois l’enchaînement douche / essorage au couteau de chaleur.
  • Lorsque le soleil tape fort, on peut mettre de la crème solaire sur le bout du nez afin d’éviter les coups de soleil et prévenir les cancers de la peau.
  • Prévoir au pré un endroit ombragé pour que vos chevaux puissent se protéger aux heures chaudes ou les rayonnments solaires sont importants & s’abriter s'ils en ressentent le besoin.
  • Si ce n’est pas possible, prévoir de rentrer vos chevaux aux heures les plus chaudes, Sortez les la Nuit de préférence pour qu'ils puissent dormir « à la fraîche ».

En cas de coup de chaleur certains produits de soin peuvent aider à la réhydratation de votre équidé : Les electrolytes peuvent être bien utile dans ce cas.

Cheval saison chaude leKide

 

 

2 – Cheval & Insectes : L'éternel recommencement !

Les insectes sont toujours présents dans la chaleur de l’été, ils sont même rendus plus agressifs par temps lourd et orageux.

Les moustiques, les moucherons, les taons ou les mouches peuvent provoquer un vrai stress et une vraie lassitude chez le cheval.

- Surinfection des plaies, démangeaisons

- Conjonctivite

- Transmission d’infections virales (Telles la fièvre West Nile présente en Camargue par exemple),

 

Il est préférable d"éviter si possible, les prés ou pâtures proches des points d’eau.

 

  • Fabriquez des pièges pour attirer les insectes et disposez les dans les endroits stratégiques : Paddocks, box, carrière, etc...
  • Nous vous conseillons si ce n'est pas déjà fait de protéger vos équidés avec masque, et/ou bonnet, voire une chemise anti-mouches, cet investissement permet au cheval de souffler face aux attaques des insectes piqueurs !
  • Les plaies infectées et gonflées feront l’objet d'une attention particulière avec un bon lavage voire d’une désinfection à l'aide d'un savon antiseptique suivi d'un rinçage abondant.

 

Il faut savoir que les traitements à base de camomille, ou de lavande, peuvent aider à soulager l’inflammation dont est victime votre cheval. L'aloe Vera est un excellent répulsif naturel...

 

3 - Votre Monture & Les Tiques : 

La tique (c'est un nom féminin) peut transmettre la maladie de Lyme aux chevaux comme à l'homme.

La morsure de la tique peut être pathogène et peut permettre le développement de certaines infections, allergies ou d’autres maladies parasitaires : La piroplasmose est la plus connue, elle entraîne une anémie et des dysfonctionnements hépatiques et rénaux.

  • Les tiques se trouvent principalement dans les hautes herbes, mais également arbustes, taillis, etc... En Hauteur, jamais au sol.
  • Se Sont des hématophages, elles se nourrissent de Sang, c'est pour cela qu'elles adorent les mammifères, Hommes, Chien, Chat, Cheval, etc....
  • Chez les équidés, elles vont se loger sur des parties du corps velues et à la peau fine, comme la tête ou encore les jambes.
  • Nous vous recommandons donc de procéder à des inspections régulière de votre cheval pour les retirer le plus rapidement possible à l’aide d’une pince à tiques.

Pour les zones géographiques dites à risque un vaccin est disponible contre la maladie de Lyme. La Tique fait partie des ixodes sont non pas des insectes, mais des arachnides.

La Tique Des Bois L'éKidé

 

Tiques équidé herbes hautes lekide

4 - Quelques Détails sur la Piroplasmose transmise par les tiques :

C’est un parasite intracellulaire qui s’attaque principalement aux hématies (globules rouges).

Chez les équidés, on distingue deux piroplasmes responsables de deux pathologies distinctes, la babésiose équine et la theilériose équine.

 

Leurs symptômes sont quasiment identiques. Attention cependant certains chevaux porteurs sont asymptomatiques (ils ne présentent aucun symptome), la vigilence est de mise donc !

  • La piroplasmose peut être aigüe (hyperthermie, faiblesse, anorexie, ictère (« jaunisse »), œdèmes sur les membres ou au-dessus des yeux, congestion des muqueuses, présence de sang dans les urines, augmentation de la fréquence cardiaque et/ou respiratoire, déshydration ou pétéchies (petites tâches qui apparaissent sur la peau à la suite d'une hémorragie cutanée),
  • Suraigüe (anémie, jaunisse (ictère), faiblesse, hyperthermie ou pétéchies (taches rouges, petites hémorragies) sur les muqueuses)
  • ou chronique (baisse de l’état général et des performances, perte d’appétit, anémie modérée et amaigrissement).
  • La forme suraigüe, le plus souvent rencontrée chez les poulains (piroplasmose néonatale), elle est rare et entraîne la mort dans la plupart des cas.

Un traitement spécifique aux deux formes de piroplasmose sera administré par le vétérinaire par injection. Si le cheval est trop anémié, une transfusion sanguine pourra être nécessaire.

 

 5 - Et la Maladie de Lyme me direz-vous ?

C'est une pathologie dont on parle de plus en plus.

La maladie de Lyme est provoquée par une bactérie du nom de "Borellia burgdorferi" transportée et transmise par les tiques.

Ce n’est pas une maladie contagieuse. Depuis 2015, les résultats de tests effectués avec des vaccins canins ont démontrés une efficacité sur les équins qui offrent des solutions de vaccination pour les zones dites à risques.

 

Les traitements aux antibiotiques n'étant pas toujours couronnés de succès, cela offre quelques perspectives de protection aux propriétaires d'équidé. L'étude a révélée qu'une petite quantité de vaccin inoculée suffisait au développement des anti-corps par le cheval.

 

Il faut savoir également qu'un cheval contaminé par une tique peut se révéler asymptomatique, si l'on observe une inflammation au niveau d'une morsure il est donc préférable de consulter.

 

Les symptomes observés pour la maladie de Lyme sont souvent :

  • Hyperthermie inconstante,
  • Une fourbure,
  • Une chute des poils,
  • ou difficultés à respirer.

Quand la maladie est installée (après plusieurs mois), on observe des arthrites estropiantes, une boiterie pouvant aller jusqu’à la paralysie, des œdèmes des membres, des lésions oculaires ou une infertilité. Plus rarement, le cheval peut développer des complications cardiaques et des troubles neurologiques.

maladie tique lyme équidés

 

6 - Les pyodermites équines : KésaKo ?

Il s'agit d'une infection de la peau par des germes dit "Pyogenes" caractérisée par l’apparition de boutons ou des pustules sur des zones sans poils... Elles peuvent être accompagnées de démangeaisons.

 

Elles peuvent toucher n’importe quelle zone du corps et sont très fréquentes chez le cheval.

 

Ces infections cutanées liées aux bactéries "Pyogènes (par exemple : Staphylocoques ou Streptocoques)" peuvent conduire à la formation de pus,  leurs apparitions peuvent être primaires, c'est à dire sans cause directe apparente, ou bien secondaires, conséquence de traumatismes tels que :

Elles peuvent également être liées à de mauvaises conditions environnementales telles que l'humidité ou les fortes chaleurs :

  • On observe dans un premier temps des bosses à la surface de la peau, des zones de poils surélevées avec parfois des croûtes à leur base.
  • En l’absence de traitement, les pyodermites peuvent évoluer en furonculose. Les follicules pileux sont alors détruits et forment des micro-abcès de pus. Les furoncles peuvent fusionner conduisant à la formation de nécroses ou d’ulcères cutanés. A ce stade, l’état du cheval est fortement affecté, il est très abattu.

Dans tous les cas, il faut agir rapidement afin d’éviter les complications. Les zones atteintes doivent être nettoyées et séchées. Ensuite, on traitera à l’aide d’une pommade ou d’une lotion hydratante antibactérienne.

  • Une hygiène parfaite de l’environnement (box et lieux fréquentés par le cheval) à l'aide de savon noir notamment assortie d'une désinfection régulière de l’équipement de l’équidé (litière, matériel de pansage ou harnachement) devront être respectées afin de limiter la propagation de la pyodermite.

 

7 - La Dermatophilose ou Gale : Vous Connaissez ?

Cette pathologie équine n’a rien à voir avec la gale de boue due au parasite que l’on connait plutôt à l'automne, Elle peut être repérée par les lésions présentes sur la peau. Elle fait également partie des "pyodermites".

  • Si votre cheval en est atteint, vous allez observer des pustules, des rougeurs ou des gonflements.
  • Ensuite des croûtes vont apparaitrent sous lesquelles la Gale de Boue se développe.
  • Les zones touchées deviennent le siège d'une l’infection bactérienne qui va s’aggraver en formant des crevasses suintantes et purulentes.

 

Il faut absolument traiter avec une crème adaptée en fonction de l’agent pathogène  présent, généralement constaté par le vétérinaire.

 

Les plaies doivent être nettoyées et désinfectées tous les jours. Pour cela, il y a différentes crèmes de soin et sprays désinfectants qui viennent compléter les soins.

Gratte démangeaison Chevaux lekide

 

Leptospirose Petit Rongeur Porteur Campagnole LeKide

8 - La Leptospirose : Pathologie infectieuse bactérienne dont les affections augmentent en France...

 

Elle arrive la plupart du temps, entre juillet et novembre et vient des bactéries du genre "Leptospira" d'ou son nom.

 

L’animal est contaminé en ingérant de l’eau ou des aliments contaminés par l’urine d’autres animaux malades. Un certain nombre d’espèces sont porteuses saines de la bactérie. Parmi elles on retrouve des petits mammifères sauvages : Hérisson, Rongeurs mais aussi le Lièvre.

 

La Leptospirose peut aussi s'attraper par voie transcutanée : Blessure existante (de type dermite par exemple) ou une Immersion prolongée dans une eau déjà contaminée à l'occasion d'un bain.

 

Dans la plupart des cas, elle est asymptomatique mais le cheval peut quand même développer des symptômes tels que :

  • Fièvre, Amaigrissement, Ictère (jaunisse),
  • Une Uvéite récurrente (inflammation de l’uvée de l’œil) doit alerter pour mener des analyses plus poussées,
  • Un Avortement ou une mortalité périnatale doivent alerter également (le poulain contaminé in utéro développe une septicémie à la naissance).

La leptospirose peut être aigüe (hyperthermie, anorexie, abattement, conjonctivites, jaunisse, pétéchies, diarrhée ou douleurs musculaires), suraigüe (rare mais mortelle) ou chronique (amaigrissement, jaunisse légère, uvéite, cataracte et cécité possible).

 

Le diagnostic se fait avec une analyse de sang, de lait ou d’urine. Les malades sont traités par antibiotiques. Une des particularités de la Leptospirose est qu'un équidé bien que positif aux analyses ne la développera et n'en souffrira jamais.

 

Par ailleurs les symptômes provoqués par les bactéries de type "leptospira" peuvent faire penser à d'autres maladies : telles que Anémie infectieuse, Piroplasmose, ou bien Anaplasmose.

 

La Leptospirose est une maladie qui a tendance à augmenter en France.

 

9 - La Dermite Estivale Équine (DERE) : Que Faire ?

La Dermite Estivale est une réaction allergique à la salive de certains moucherons. Les démangeaisons sont très douloureuses pour le cheval et celui-ci peut se gratter jusqu’au sang contre tous les supports à sa disposition. 

Les démangeaisons vont induire des symptôme secondaires comme une chute des poils, des squames voire une ulcération de la peau (elle deviendra épaisse et cartonneuse par endroit).

 

On les retrouve principalement dans la zone de l’encolure, de la tête, de la ligne du dessous ainsi que sur la croupe. Pour limiter la dermite, on utilise un shampoing antiseptique, parmi nos préférés : 

  • Le Tea Tree Shampoo de Chez Naf Equine : La Gamme Naturalynx Naf, Avec de l'huile essentielle de tea tree (huile essentielle aux multiples qualitées)  qui donne d'excellents résultats de façon naturelle !
  • Le Medicated Shampoo de Chez Carr&Day&Martin :  Shampoing apaisant pour peau sèche et squameuse, Au Ph neutre pour apaiser, soulager la sécheresse cutanée et les peaux irrités.
  • L'Espace Shampoing des Laboratoire LPC : Ce Shampoing insectifuge va maintenir le Ph de la peau et permettra d'éviter l'installation des insectes.
  • Ou encore L'arme de Guerre Shampoing anti-Bactérien de Stéri7 :  Nettoyant biocide polyvalent efficace sur 99.99% des pathogènes...

 

On peut aussi employer un répulsif longue durée ou une chemise protectrice intégrale. Le plus efficace étant d’imbiber régulièrement la chemise de répulsif. Il existe également des solutions calmantes pour limiter les démangeaisons.

 

 

 

 

 

10 - La Bronchite du Cheval Aussi en été :

 

La bronchite peut aussi affecter le cheval l’été. Elle a pour symptôme principal une toux quinteuse, sèche et sonore Le cheval tombe malade après un coup de froid et parait abattu, sa respiration s’accélère, il s’essouffle plus vite et récupère difficilement, il refuse de s’alimenter et recherche les boissons fraîches.

Généralement les symptômes commencent à disparaître au bout de 2 à 4 jours mais la convalescence est longue et demande une hygiène rigoureuse afin d’éviter une rechute. Dans de rares cas, le problème peut devenir chronique ou se compliquer en pneumonie.

 

  • Le malade doit être tenu au repos,
  • L'endroit ou a lieu la convalescence de votre compagnon doit être bien aéré et bien propre,
  • Les vapeurs d'ammoniaque provenant de l’urine et des déjections devront être évitées au maximum.
  • Le Lieu de convalescence doit également être sans poussières car elles ont tendances à favoriser l’apparition de la pathologie ou une rechute.

 

Si vous détectez la bronchite à son début, un cataplasme de moutarde sur la poitrine peut aider votre cheval, mais en fonction de son état, nous vous recommandons une consultation rapide avec votre vétérinaire habituel.

Cheval Bronchite ete lekide

 

 

Pour terminer ce Listing, loin de nous l'idée de jouer les oiseaux de mauvaises augures, mais partant du principe qu'un cavalier ou un groom avertis en valent deux ou trois... Nous terminons cet article par les pathologies qui ont déjà fait verser des larmes à de très bons propriétaires et dont il est préférable d'avoir connaissance même ce sont des cas bien plus rares ...

 

 

herbes et chevaux lekide

11 – Le Cheval & la Maladie de l'Herbe ou "MH" :

 

La maladie de l’herbe - appelée également MH - est encore présente au début de l’été. C’est une atteinte dégénérative du système nerveux autonome - Les nerfs qui contrôlent les organes vitaux.

 

L'origine de la Maladie de L'herbe reste encore inconnue, à ce jour, mais il faut savoir qu'elle atteint presque exclusivement les chevaux mis à l’herbe.

 

Cette pathologie est malheureusement mortelle dans sa forme aigüe. Elle se traduit par une apparition très rapide et violente avec la mort de 100% des cas dans les 48 heures.

 

La forme chronique évolue sur 7 jours et est fatale dans 90% des cas. Ses symptômes sont caractéristiques. Le diagnostic définitif se fait à l’autopsie mais l’apparition de certains signes cliniques peut mettre le vétérinaire sur la piste.

 

Les symptômes connus de la Maladie de l'Herbe ou MH :

  • Coliques violentes,
  • Augmentation du rythme cardiaque (tachycardie),
  • Salivation importante,
  • Inflammation de la sphère ORL (nez, bouche et oreilles),
  • Anorexie,
  • Sudation importante,
  • Tremblements musculaires,
  • Ptose de la paupière (paupière tombante), une baisse de forme voire une dépression.

 

Comme l’origine de la maladie de l’herbe est inconnue (on soupçonne le cyanure du trèfle blanc ou la bactérie à l’origine du botulisme), il n’y a malheureusement pas de remède spécifique.

 

On peut toutefois soigner les symptômes avec du collyre ou des anti-douleurs. Le nombre de cas observés en France est faible, mais il faut la connaître pour rester vigilent. Cette maladie représente un réel problème quand elle se présente car elle entraîne une mort rapide.

 

12 - Chevaux et Plantes Toxiques : 

 

Il convient d'appliquer la plus grande vigilence dans les prés, prairies et pâtures, fréquentés par nos chevaux, et d'en faire le tour régulièrement semble plus prudent.

Les plantes toxiques pour le cheval peuvent toujours être présentes l'été, nous recommandons la lecture des articles des haras nationaux bien documentés à ce sujet. Nous vous recommandons également la lecture de site plus spécialisés tel que le-site-cheval.com, qui présente des listes exhautives avec des photos des plantes - Parfaite pour les non-experts en Botanique ... 

 

Le Buis Mortel pour les chevaux Lekide

En conclusion...

Peu de choses peuvent remplacer la vigilence du propriétaire de l'équidé ou du professionnel investi dans le soin des chevaux dont il a la charge...

Un oeil averti en valant deux, bonne fin d'été à tous,

 

L'équipe de l'équidé.

 

Laisser un commentaire
Envoyer
L’administrateur du site est actuellement en ligne ! Discuter
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris