» » » Cushing

Cushing

Vue :
CUSHINAZE NAF Equine apporte des solutions au cheval touché par la maladie de Cushing dans l'optique d'apporter du confort & une amélioration à la qualité de vie du cheval qui présente les symptômes.
Cushing-Cheval-Cushinaze-Naf-leKide
64.95
CushMix - 10 Plantes pour aider le cheval a retrouver l'équilibre au niveau du système endocrinien, hormonal, et en cas de rachitisme. La Phytonutrition équine diffuse de façon douce ses bienfaits.
CushMix-Esc-Laboratoire-1Kg-Cushing Systeme Endocrinien Cheval
33.95
Complément formulé pour maintenir l'équilibre endocrinien et hormonal, maintenir les fonctions métaboliques, stimuler la mue, soutenir la santé de l'hypophyse et les fonctions hépatiques et rénales.
Syndrome de Cushing - Reins, Foie, Système Urinaire - CUSH X GOLD - HILTON HERBS - L'éKidé
36.95
Nombre de produits : 3

Le Cushing aussi appelé Syndrome de Cushing ou DPIP est une maladie assez fréquente généralement chez le cheval âgé de plus 15 ans.

C'est une maladie d'origine Hormonale, caractérisée par une augmentation anormale du taux de cortisol dans l'organisme équin.

 

Comment Reconnaître le Cushing ?

  • Une Baisse de tonus et une forme générale en perte de vitesse voire un état léthargique peuvent être à noter en présence d'un syndrome de cushing,

  • Les poils poussent trop abondamment par endroit sur le corps, comme si la mue des poils se dérèglait. Ce cas de figure s'appelle de l'hirsutisme, ce cas de figure peut donner l'impression que le cheval à des boucles sur le pelage.

  • Une Hypersudation peut aussi être observée,

  • Des cas de fourbure peuvent être associées avec le syndrome de cushing,

  • Poly-uro - Polydypsie - Ce qui signifie une envie de boire permanente, intense, associée avec une augmentation du volume d'urine : La sécrétion d'urine augmente.

  • On peut observer une fonte de la masse musculaire anormale mais aussi des amas graisseux localisés,

  • Sans oublier dans certain cas des troubles de l'équilibre, de la vision, ou des cas de narcolepsie avec endormissements brusques et irrépressibles. 

 

Dans le syndrome de cushing ces observations doivent être confirmées par des test biologiques.

 

L’administrateur du site est actuellement en ligne ! Discuter
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris