» » » » Pro Bios | Rekor - 300g, Aide Flore & Microbiote du Cheval, Poulain
Digestion - Elimination - Flore Intestinale - PRO BIOS - Rekor | L'Ékidé
Zoom

Pro Bios | Rekor - 300g, Aide Flore & Microbiote du Cheval, Poulain

Reference - RKPBFC0.3KG

Pour reconstituer la flore intestinale après un stress (traitement antibiotique, transition alimentaire, transport ou compétition) ou pour aider les poulains à se constituer une flore équilibrée.

Livraison gratuite dès 69€ d'achat

Note moyenne : 0 avis

* Conditionnement

25.95 €
En stock
Quantité 
+
-

Cet article ne peut pas être commandé en moins de 1 exemplaires

Ajouter au panier
Description
Conseils d'utilisation
Notes et avis

Propriétés du complément pour Chevaux PRO BIOS de Rekor :

PRO BIOS est un mélange de probiotiques et de prébiotiques spécialement sélectionnés pour booster et réensemencer la flore intestinale (le microbiote) de votre cheval. 

PRO BIOS est utile pour reconstituer la flore intestinale après un stress (traitement antibiotique, transition alimentaire, transport ou compétition) ou pour aider les poulains sujets à la diarrhée (à cause de leur flore intestinale immature) à se constituer une flore équilibrée.

Lorsque le microbiote de votre cheval s'affaiblit, cela entraîne inévitablement l'affaiblissement de son système immunitaire. Il devient sujet au surparasitisme ou aux affections.

L’apport de pro-biotiques et de prébiotiques aide à la stabilité de la flore intestinale microbienne de votre cheval afin de faciliter sa digestion et l'assimilation de sa ration quotidienne.

Les signes que votre compagnon souffre d'un déséquilibre de la flore intestinale peuvent être des crottins malodorants ou mous, des épisodes de diarrhées, des coliques répétées, des ballonnements, un amaigrissement ou un poil terne.

 

PRO BIOS contient des oligosaccharides BIO-MOS issus de saccharyces cerivisae, de lactobacillus acidophillus et de bifidobacterium qui sont des micro-organismes vivants qui participe à la recolonisation microbienne des intestins du cheval.

Ne contient aucune substance dopante.

 

Composition de PRO CELL de Rekor par Kilo :

Vitamine A .................................... 500 000 mg,

Vitamine D3 .................................. 125 000 mg,

Vitamine E....................................... 12 000 mg,

Vitamine B1 ......................................... 310 mg,

Vitamine B2 ......................................... 320 mg,

Vitamine B6 ......................................... 220 mg,

Vitamine B12 .................................... 5 500 mg,

Biotine (vitamine B8) ............................. 34 mg,

Acide panthoténique ........................... 520 mg,

Acide nicotinique ................................. 840 mg,

Choline (vitamine ............................. 6 000 mg,

Calcium .......................................... 48 000 mg,

Phosphore ...................................... 36 970 mg,

Sodium ............................................. 5 800 mg,

Magnésium ....................................... 1 600 mg,

Acide folique ........................................ 200 mg,

Vitamine K ........................................... 450 mg,

Zinc ................................................... 4 500 mg,

Lysine ................................................ 9 000 mg,

Fer ..................................................... 4 500 mg,

Cuivre ................................................ 4 000 mg,

Cobalt ..................................................... 66 mg,

Iodine ...................................................... 35 mg,

Selenium ..................................................14 mg,

Manganèse ......................................... 2 500 mg,

Méthionine ........................................... 3 000 mg.

 

Acides Aminés :

Alanine, Arginine, Cystine, Acide glutamique, Glycine, Histidine, Isoleucine, Leucine, Tryptophane, Lysine, Méthionine, Phénylalanine, Proline, Serine, Thréonine, Tyrosine, Valine.

Probiotiques :

Lactobacillus acidophilus ................... 50 milliards cfu/g,

Bifidobactérium .................................. 25 milliards cfu/g,

Saccharomyces Cerivisae ................ 1,33 milliard cfu/g.

 

Prébiotiques :

20 000 mg/kg.

 

Constituants Analytiques :

  • Protéines brutes ........................ 11,9 %,
  • Matières grasses brutes .............. 5,5 %,
  • Cendres brutes ............................ 34 %,
  • Cellulose brutes ............................. 3 %.

 

Propriétés des Ingrédients de PRO CELL :

  • La Vitamine A (béta-carotène ou rétinol) :

    La vitamine A est indispensable à la vision et à la croissance des bronches, des intestins et de la peau. Elle intervient également dans la croissance osseuse et des dents, dans la synthèse de certaines hormones (comme la progestérone) et dans les mécanismes immunitaires (elle augmente la résistance de l'organisme aux infections). Elle agit aussi sur la résistance aux infections. La vitamine A participe à la formation des tissus cutanés et muqueux en permettant la multiplication cellulaire (d’où son rôle important dans la cicatrisation) et la formation des lipides, ainsi que le développement des filets nerveux. Elle régule également le fonctionnement de la glande thyroïde. C'est un des meilleurs anti-oxydants.

  • La Vitamine D3 :

    La vitamine D est une vitamine liposoluble. Elle joue un rôle primordial dans la régulation des réserves de calcium et de phosphore dans le corps. Elle contrôle l'absorption de ces minéraux dans l'intestin. La vitamine D a également un rôle important dans le bon fonctionnement du système immunitaire et de nombreuses autres fonctions cellulaires. Elle permet le bon fonctionnement des muscles et la régulation cardiaque. Une carence entraîne faiblesse, instabilité et hypotonie musculaire. La vitamine D indispensable à la restauration de la masse osseuse. 

  • La Vitamine E :

Est un anti-oxydant biologique majeur. Elle assure donc la protection des membranes cellulaires riches en acides gras polyinsaturés et ainsi, avec le sélénium, la vitamine E contribue au maintien de l’intégrité musculaire et empêche l’oxydation des lipides. Elle intervient dans la reproduction en protégeant la vitamine A et les acides gras essentiels, favorisant ainsi des concentrations sanguines en anticorps (IgG). La vitamine E est naturellement présente dans l’herbe jeune et les huiles végétales fraîches. Les besoins en vitamine E augmentent quand le travail s’intensifie et sont atténués par la présence de sélénium.

 

  • La Vitamine B1 (thiamine) :

La vitamine B1 est nécessaire au métabolisme des glucides, des lipides et des protéines. C'est un élément clé dans la production d'énergie car elle sert de catalyseur biologique des réactions fournissant de l’énergie à l’organisme. La vitamine B1 favorise le bon fonctionnement du système nerveux en intervenant dans la transmission de l’influx nerveux ce qui en fait un excellent stimulant des fonctions cérébrales. Elle améliore aussi l’absorption de l’oxygène par les cellules et régule la tension artérielle. Enfin, elle favorise un bon fonctionnement musculaire et est douée d’une action antalgique (surtout à forte dose).

 

  • La Vitamine B2 :

Les propriétés de la vitamine B2 sont multiples. Elle a une action sur la santé de la peau, des yeux et des poils (action sur l’élasticité et la résistance de la kératine). Elle est importante pour le bon fonctionnement de l'organisme. La vitamine B2 joue un rôle dans le métabolisme général des glucides, des lipides et des protéines provenant de l’alimentation, permettant ainsi la production d’énergie. Elle a un rôle dans les mécanismes de respiration cellulaire. C’est également un composant des acides aminés. Enfin, elle est indispensable dans le fonctionnement nerveux et est essentiel au bon fonctionnement du cerveau.

 

  • La Vitamine B6 :

La vitamine B6 a une action importante sur la fourniture d'énergie, mais c'est surtout son action commune et liée au magnésium qui fait sa renommée, notamment pour lutter contre la fatigue et le stress. Elle intervient dans le métabolisme des acides gras. Lorsque la concentration sanguine en glucose diminue, le foie puise dans ses réserves de glycogène et produit du glucose qu’il libère dans le sang afin qu’il soit utile aux autres organes, ainsi qu’aux muscles squelettiques ayant épuisé leur propre réserve de glycogène. Il s’agit donc d’une source d’énergie essentielle, permettant une meilleure résistance à l’effort. Elle contribue à la transformation du tryptophane, acide aminé essentiel, en vitamine B3. Elle influence la croissance et intervient dans la synthèse des globules rouges et dans la formation de l’hémoglobine (associée aux vitamines B9 et B12). Enfin, elle intervient dans la synthèse de l’insuline et de certaines hormones sexuelles.

 

  • La Vitamine B12 :

La vitamine B12 est une vitamine essentielle. Le corps de votre cheval a besoin de cet élément pour fonctionner correctement. Elle est incontournable en tant que co-enzyme dans la formation de l'ADN, la protection et la régénération des nerfs, la formation de l'hémoglobine, la mitose (division cellulaire), la respiration cellulaire et la synthèse des neurotransmetteurs. La vitamine B12 joue un rôle très important dans la fabrication des globules rouges (érythrocythes) dans la moelle épinière qui permettent de transporter l’oxygène (provenant de la respiration) et les nutriments présents dans le sang vers les cellules concernées. Elle participe à la formation du fer dans les globules. Une diminution du transport de l’oxygène et des nutriments dans le corps entraîne immanquablement un affaiblissement généralisé de l’organisme du cheval. La vitamine B12 conforte le système nerveux de votre cheval et de son cerveau. La vitamine B12 intervient dans la constitution de la gaine de myéline qui protège les nerfs (comparable à la gaine d’isolation d’un câble électrique) et favorise la reproduction et la croissance des cellules. Elle lutte contre l’anémie, participe à l’élimination des toxines et possède des propriétés antiallergiques.

 

  • La Biotine (ou Vitamine B8) : 

La biotine joue un rôle primordial dans la formation de la kératine (protéine fibreuse) de la peau, du poil, du crin et des sabots. L’ajout de biotine dans la ration de votre cheval peut améliorer la santé de ses sabots, de son poil et de sa peau. Elle est très utile contre les cornes cassantes et friables, les seimes (fentes, fissures du sabot), et pour les sabots qui poussent mal. La vitamine B8 va ainsi agir sur la peau, sur la qualité du poil, la brillance de la robe et la qualité et la résistance de la corne.

  • L'Acide Pantothenic (ou Vitamine B5) :

Le panthénol ou provitamine B5 est indispensable à l'organisme du cheval car elle aide au métabolisme des glucides, des protéines et des lipides ainsi qu'à la synthèse de certaines hormones. Une fois dans le corps, il se transforme rapidement en vitamine B5 (acide pantothénique), qui joue un rôle clé dans le processus de constitution des cellules de l’épiderme et du derme. Le panthénol est donc une vitamine qui participe activement à la formation et à la régénération de la peau, mais aussi des poils et du crin. La vitamine B5 a un rôle majeur de régulatrice et est indispensable au bon fonctionnement du métabolisme du cheval. Elle joue un rôle très important dans le cycle de régénération des cellules du corps. Elle aide au maintien des fonctions vitales, permet la formation des muqueuses, régule l'insuline, l'adrénaline et même la porphyrine.

 

  • L'Acide Nicotinic (ou Niacine ou Vitamine B3) :

La  vitamine B3 est une vitamine hydrosoluble également appelée niacine, acide nicotinique, niacinamide ou nicotinamide. Les vitamines B aident l'organisme à transformer les aliments en énergie. C'est la vitamine de la circulation sanguine. Elle a un rôle dans les mécanismes de respiration cellulaire qui permet la production d’énergie. La vitamine B3 intervient dans la synthèse des hormones sexuelles mais aussi de l’insuline et de l’hémoglobine. Elle a une action sur le système nerveux et est nécessaire à la production de neurotransmetteurs (contribue à des fonctions psychologiques normales). Enfin, elle stimule la synthèse de la kératine (composante du poil, du sabot et de la couche cornée de la peau).

 

  • La Choline (Vitamine B4) :

Des chercheurs ont constaté que le taux de choline dans le sang diminue de façon importante au cours d'un exercice d'endurance et qu'une supplémentation en choline prévient cette baisse. Elle est essentielle à la structure et au bon fonctionnement des membranes cellulaires. Elle est impliquée dans la transmission de l'influx nerveux au sein de la jonction neuro-musculaire. La choline sert au maintien de la santé, à l'amélioration des performances sportives et permet d'éviter le dépôt de graisse dans l'organisme de votre cheval. C'est un composant important qui permet aux informations de passer d'une cellule nerveuse à l'autre, ou entre les cellules nerveuses et les cellules musculaires. 

 

  • Le Calcium :

Environ 98 % du Calcium consommé se retrouve dans les os et les dents du cheval, le reste sert à d’autres fonctions comme la contraction musculaire, la coagulation du sang, le rythme cardiaque, le bon fonctionnement du système nerveux, l’activité de certaines enzymes et la sécrétion de plusieurs hormones.

 

  • Le Phosphore :

Le Phosphore est le sel minéral le plus abondant dans l’organisme après le Calcium. Il sert principalement à la minéralisation des os et des dents, à la production d’énergie et à la protection des cellules (maintien de leurs membranes). Les études ont montré que le phosphore améliore l’endurance et peut prévenir les crampes. Le rapport phosphocalcique (Ca/P) contenue dans la ration de votre cheval est très important car il conditionne la qualité de son squelette, il aide à la contraction musculaire ou à la production de lait. 

 

  • Le Sodium :

Le sodium gouverne, avec le potassium, tout l'équilibre hydrique de l'organisme. Il règle la répartition de l'eau corporelle, les mouvements de cette eau dans l'organisme, les échanges entre l'eau intracellulaire (où se trouve le potassium) et l'eau extracellulaire. Il est présent dans le sang et dans le liquide extracellulaire dans lequel baignent les cellules. Le sodium aide également à maintenir l’équilibre acido-basique et est essentiel dans la transmission des influx nerveux ainsi que la contraction musculaire. Lors d'efforts sportifs le principal électrolyte éliminé par l'organisme via la transpiration est le sodium. Il faut donc veiller à complémenter le cheval pour éviter les carences.

 

  • Le Magnésium :

Le magnésium est un complément indispensable pour de nombreuses parties du corps comme les systèmes musculaires et nerveux. Il a la capacité de nettoyer le corps et de favoriser un fonctionnement sain du cœur et des reins. Il aide au métabolisme des protéines et des glucides. L'oxyde de magnésium peut être utilisé comme antiacide pour soulager les maux ou les brûlures d'estomac et les indigestions. Il a aussi des vertus calmantes et agit sur l'anxiété, les nerfs et l'hypertension artérielle. 

 

  • L'Acide Folique (ou Vitamine B9) : 

L’acide folique ou vitamine B9 est représenté dans les aliments sous forme de polyglutamates aussi appelés folates. L’acide folique et les folates sont essentiels à la multiplication des cellules et à la régulation de l’activité des gènes. Ils participent à la fabrication des globules rouges et blancs, au renouvellement de la peau et de la paroi de l’intestin, ainsi qu’à la synthèse des substances chimiques qui modulent le fonctionnement du cerveau. Les folates sont indispensables au développement du système nerveux de l’embryon au début de la grossesse. L'acide folique contribue à la croissance des tissus maternels pendant la grossesse, au métabolisme normal des acides aminés, à la formation des cellules du sang, au fonctionnement normal du système immunitaire, à la réduction de la fatigue, aux fonctions mentales normales et à la division cellulaire.

  • La Vitamine K :

La vitamine K est un co-facteur du métabolisme de la glutamine (acide aminé), qui produit les protéines essentielles à la coagulation du sang et dans le métabolisme des os et d'autres tissus. Les fourrages moisis contiennent des éléments anti-vitamine K. Les chevaux souffrant de carences peuvent présenter des saignements mais aussi des troubles artériels et osseux.

 

  • Le Zinc :

Le zinc est présent dans l’organisme associé à plusieurs enzymes. Il a un rôle important concernant l’ossification, la protection contre les troubles ostéo-articulaires, la reproduction, le système immunitaire, l’intégrité des téguments (peau,etc.), la production d’une corne d’excellente qualité, en synergie avec le cuivre, les vitamines A et B8 (biotine). Il a des vertus antifongiques, anti-inflammatoires, assainissantes, cicatrisantes, protectrices, purifiantes, apaisantes et antibactériennes reconnues.

 

  • La Lysine :

La L-Lysine est une protéine essentielle, un acide aminé qui constituent la structure des protéines. Elle est utilisée pour soutenir le système immunitaire, pour augmenter la résistance de votre cheval et joue un rôle important dans la croissance et le rétablissement du tissu en raison de ses propriétés collagènes. Elle favorise l'assimilation du calcium et stimule la construction osseuse. Les vitamines B6 et C contribuent également à l’assimilation et à l’action intracellulaire de L-Lysine.

 

  • Le Fer :

Le Fer joue un rôle dans la formation des globules rouges et dans la respiration cellulaire (il permet au sang de transporter l'oxygène). Le fer augmente la richesse du sang en hémoglobine et la résistance aux maladies. Les efforts intenses rapprochés favorisent la chute du taux de globules rouges et entraîne des carences en fer.

 

  • Le Cuivre :

Le cuivre participe à l'activité d'enzymes et joue un rôle dans les réactions chimiques. Il participe à l'oxydation du glucose. Le cuivre est utile pour les défenses immunitaires de votre cheval et agit lors d'états infectieux et inflammatoires. Lorsqu'il est associé au fer, il contribue à la production de globules rouges et peut se révéler intéressant en phase d'anémie.

 

  • Le Cobalt :

Le Cobalt est le principal composé biologique de la vitamine B12. C'est un oligo-élément qui entre dans le métabolisme des globules rouges et favorise leur production dans l'organisme. La pratique d’une supplémentation en cobalt s’est répandue dans le domaine des courses hippiques comme dopant car c'est un booster d'EPO. Il semble également booster l’apport d’oxygène dans les cellules. Depuis juillet 2016, il y a donc des seuils de cobalt a respecter dans les prélèvements sanguins et urinaires.

 

  • L'Iodine (Iode) :

La thyroide synthétise deux hormones : la T4 (en grande majorité) et la T3 (la plus active). Les hormones thyroïdiennes T4 et T3 se différencient par le nombre d'atomes d'iode qu'elles contiennent. La différence d’activité entre la T4 et la T3 oblige à avoir une production de T4 au moins 100 x supérieure pour avoir la même activité que la T3. Ceci qui est impossible (on a forcément une baisse de l’activité métabolique mais la thyroïde va quand même fortement augmenter sa production de T4). La surproduction de T4 nécessite une plus grande quantité d’iode. Les besoins en iode augmentent en cas de carence en sélénium. Une fois dans le sang, la T4 est prise en charge par le foie qui, grâce à la iodothyronine 5'-deiodinase, donne la T3 qui possède de nombreuses propriétés. Il accélère l'activité cardiaque par action sur les fibres musculaires, elle intervient dans la maturation de l'encéphale, dans la croissance du squelette (métabolisme phospho-calcique) et joue un rôle important lors de la puberté. Pas d'iode, pas d'hormones !

 

  • Le Sélénium :

Le sélénium sert au niveau musculaire pour le fonctionnement des protéines séléno-dépendantes (indispensables à la contraction musculaire) et pour la protection anti-oxydante des cellules. Il intervient aussi au niveau des globules rouges, au niveau hépatique (activité enzymatique de la iodothyronine 5'-deiodinase, enzyme qui permet la conversion de la T4 en T3 plus active). Lorsqu'il y a carence, l’activité antioxydante du sélénium n’est pas possible ou est limitée. La cellule ne peut pas survivre sans une activité antioxydante donc, d’autres systèmes prennent le relais (celui utilisant le manganèse).

 

  • Le Manganèse :

Le manganèse (ainsi que la vitamine E) prend en charge la « défaillance » du sélénium. Les enzymes pour la synthèse des mucopolysaccharides de l'os nécessitent du manganèse pour former la matrice de l'os, la structure de base sur laquelle la minéralisation peut commencer. Il protège les muqueuses, la peau, les cartilages et les tendons. Une carence en Manganèse peut entrainer une démusculation.

 

  • La Méthionine (ou L-méthionine) :

La DL-Méthionine est un acide aminé essentiel pour la santé de votre cheval. Les acides aminés sont les fondations de l'organisme et permettent ainsi une bonne construction cellulaire et musculaire. La dl-méthionine ne peut pas être synthétisée par l'organisme du cheval et doit donc être apportée par l'intermédiaire de son alimentation. Elle intervient dans la construction des cartilages. On pense que la méthionine influerait positivement sur les inflammations et sur la formation du tissu cartilagineux.

 

  • L'Alanine :

L'Alanine est un acide aminé qui entre dans la composition des protéines, elle participe à la production d’énergie (transformée par le foie), à l’élimination du phosphate et autres produits nocifs présents dans l'organisme de votre cheval et intervient dans la production des globules blancs. C'est un neurotransmetteur du système nerveux central.

 

  • L'Arginine :

L’arginine est un acide aminé qui stimule la circulation sanguine, fortifie le système immunitaire et contribue à la cicatrisation des plaies. Lorqu'elle est associée à de l’acide folique (vitamine B9), elle protège contre les maladies cardio-vasculaires. L’arginine favorise une bonne irrigation du cœur et du cerveau de votre cheval. 

 

  • La Cystine :

La cystine est un acide aminé soufré qui est présent dans la kératine de la peau et des phanères (surtout les poils). 

 

  • L'Acide Glutamique (ou glutamate) :

L'acide glutamique est un élément utile pour la synthèse des protéines. Il est le neurotransmetteur excitant le plus répandu dans le système nerveux central.

 

  • La Glycine :

La glycine agit comme inhibiteur au niveau de la moelle épinière, aide à la récupération musculaire, au métabolisme de la créatine et participe au ralentissement du vieillissement cellulaire. Elle a une action détoxifiante sur le foie (elle participe à la synthèse des acides biliaires) et est anti-oxydante. La Glycine a également une fonction de neurotransmetteur.

 

  • L'Histidine :

L'histidine est essentielle durant la croissance du cheval. C'est un acide aminé qui participe à la réparation des tissus et à l'élimination des métaux lourds pouvant être présents dans l'organisme de votre compagnon. L'histidine est indispensable à la synthèse de l’hémoglobine (synthèse des globules rouges et blancs). C'est un précurseur de l’histamine (qui sert à contracter les artères, à dilater les capillaires et à augmenter leur perméabilité). L'histidine entre dans la composition des enzymes pancréatiques (qui digèrent les protéines), contribue à abaisser la pression sanguine, est importante pour une myéline (protège les nerfs) de bonne qualité et améliore l’assimilation du zinc.

 

  • L'Isoleucine :

L'Isoleucine participe à la production d’énergie pour les muscles, est nécessaire à la formation de l’hémoglobine (transport de l’oxygène), améliore l'endurance et stabilise et régule le niveau de glucose dans le sang. Elle favorise la récupération des chevaux sportifs et prévient la dégradation musculaire en permettant aux muscles de récupérer après l'effort et en les maintenant en forme. 

 

  • La Leucine :

La leucine aide à reconstituer la masse musculaire et est donc intéressante pour les chevaux sportifs ou ayant besoin d'une reconstruction musculaire. Elle permet aux os, à la peau et aux muscles de se reconstituer correctement après une blessure ou un effort intense. La leucine régule aussi la glycémie car elle favorise la sécrétion d'insuline par le pancréas

 

  • La Tryptophane :

Le tryptophane participe à la synthèse de la sérotonine (responsable de l'humeur et qui facilite l'endormissement), contribue à la bonne santé du système nerveux et stimule la libération de l’hormone de croissance. Il permet également la synthèse de la niacine (vitamine B3), participe à la formation des lymphocytes (globules blancs) et réduits les besoins du cheval en glucides en élevant le taux de glucose dans le sang. Le Tryptophane diminue le stress des chevaux en compétition sans altérer leurs performances.

 

  • La Phénylalanine :

La phénylalanine est indispensable à la fabrication de l'adrénaline (hormone de la régulation cardiaque) et participe au bon fonctionnement de la glande thyroïde (qui régule la douleur, l'humeur et l'appétit) en la stimulant.

 

  • La Proline :

La Proline est un acide aminé qui entre dans le métabolisme du collagène essentiel aux articulations, à la peau et aux tendons. Elle favorise la cicatrisation en cas de blessure.

 

  • La Serine :

La Sérine renforce le système immunitaire en produisant des immunoglobulines et des anticorps.  Elle agit sur la masse musculaire en contribuant à sa croissance, entre dans la composition de la myéline (gaine de certains nerfs) et a également une action sur les membranes cellulaires et cérébrales (composition des protéines cérébrales). La Sérine est nécessaire au métabolisme des acides gras et aide à la récupération après un effort.

 

  • La Thréonine :

La Thréonine assure un bon fonctionnement des intestins en assurant les échanges nutritifs entre eux et le sang et permet la dispersion des graisses au niveau du foie. Cet acide aminé participe à la formation des anticorps, du collagène, de l’élastine (protéine fibreuse de type structural) et de l’émail des dents. Contribue à maintenir l’équilibre protéique (maintien de la masse des protéines corporelles) au sein de l’organisme de votre cheval.

 

  • La Tyrosine :

La tyrosine est importante pour un système nerveux et hormonal équilibré (synthèse des hormones). Elle intervient dans la synthèse de l'adrénaline, de la noradrénaline, de la mélanine (pigment de la peau et des poils) et des hormones thyroïdiennes. La Tyrosine agit donc sur la prise de poids, la fatigue, le stress et la pression artérielle de votre cheval. Vous pouvez envisager une complémentation en Tyrosine si votre cheval pratique une activité physique intense afin de stimuler la production de dopamine et favoriser une meilleure récupération. C'est aussi un anti-oxydant qui permet de limiter le vieillissement cellulaire. 

 

  • La Valine :

La Valine est un acide aminé qui entre dans la composition des protéines et sert à la production d’énergie. Elle est rapidement assimilée et distribuée aux muscles,  améliorant ainsi la récupération de votre cheval après un effort physique intense. Comme c'est un stimulant, la Valine participe au bon fonctionnement de son système nerveux et à une bonne coordination musculaire. Elle est parfois associée à la Leucine et à l'Isoleucine pour augmenter la masse musculaire. Elle aide aussi à la réparation des tissus et a un rôle élémentaire dans les neurotransmissions du cerveau.

 

  • Les Lactobacillus Acidophilus :

Les Lactobacillus Acidophilus sont des bactéries vivantes naturellement présentes dans l’organisme (surtout au niveau gastro-intestinal). Ces probiotiques renforcent le système immunitaire de votre cheval, ses défenses naturelles. Ils permettent de s’assurer que les agents pathogènes ne s’installent pas en nombre dans ses intestins en aidant les bactéries bénéfiques à proliférer dans le côlon. Ainsi ils préviennent les infections et améliorent la digestion. Ces bactéries sont recommandées pour le traitement de la diarrhée, de la constipation ou en cas de traitement antibiotique (pour aider le cheval à reconstituer sa flore intestinale déséquilibres). 

 

  • Les Bifidobactérium :

Cette bactérie vivante aide à équilibrer la flore intestinale, à réduire les inflammations du côlon, à lutter contre les infections intestinales et contre la diarrhée due à un traitement antibiotique. Les Bifidobactérium protègent l’intestin contre les bactéries toxiques comme Escherichia coli et réduit les diarrhées de la « gastro » hivernale. Les probiotiques améliorent la digestion du cheval et son hygiène intestinale. Ces levures permettent d'augmenter la digestion des rations riches en fourrages des juments gestantes ou allaitantes, des jeunes chevaux en croissance, des chevaux athlètes ou adultes afin de limiter les modifications de la flore digestive. 

 

  • Les Saccharomyces Cerivisae (Levure de Bière) :

Les Saccharomyces cerevisiae sont des levures unicellulaires vivantes appartenant à la famille des champignons. Elles sont utilisées pour leurs propriétés nutritives et leur action probiotique. C'est une source naturelle de vitamines du groupe B (B1 ou Thiamine, B5, B6, B8, et B9 ou Acide Folique) indispensables au bon fonctionnement du système nerveux et des muscles. Elles sont riches en protéines, en oligoéléments assimilables (calcium, chrome, fer, magnésium, zinc, sélénium, potassium) et en polysaccharides. La levure de bière renforce les phanères (cornes, poils, crins) et contribue à la tonicité physique de votre cheval. Le Mannane-oligosaccharide (ou MOS) contenu dans la levure est un puissant stimulateur de l’immunité et permet de lutter contre les troubles digestifs (ballonnements, diarrhées chroniques, diarrhées consécutives à un traitement antibiotique, inflammation du côlon, flatulences) et de rééquilibrer la flore intestinale

  

  • Les Prébiotiques :

Les prébiotiques sont des sucres fermentés qui favorisent la croissance et l’activité des bactéries intestinales bénéfiques à la santé du cheval. Ils permettent une meilleure absorption des nutriments en agissant sur les muqueuses gastro-intestinales. Les micro-organismes intestinaux ont un rôle important pour la prévention des coliques, des fourbures ou de l’obésité. Les prébiotiques et les probiotiques sont recommandés pour les chevaux de sport lors d’entrainements importants, de longs transports ou de période de concours. Un changement d’environnement fréquent du cheval peut créer une situation de stress qui pertube la flore intestinale. Les prébiotiques sont utiles pour les chevaux qui sortent d’une maladie (traitement antibiotique qui perturbe le microbiote intestinal) ou qui sont affaiblis, ils les aident à reconstituer leurs défenses immunitaires.

 

REKOR vous rappelle :

  • Produit pour chevaux uniquement,
  • Ne contient pas de substances dopantes,
  • Avant utilisation ou prolongation du traitement, il est conseillé de demander l'avis d'un vétérinaire,
  • Conserver à l'abri de l'humidité,
  • Ne pas laisser à la portée des enfants,
  • Bien refermer le bidon après chaque utilisation.

 

Les produits Rekor sont fabriqués en France dans L'Yonne.

 

Conditionnement de Pro Bios de Rekor :

  • Poudre en Pot de 300 g.

Précautions d'emploi :

Les compléments alimentaires et/ou compléments nutritionnels ne sont pas des médicaments :

  • Ils ne peuvent pas se substituer à un traitement médical,
  • Ils ne peuvent pas être subtitués à une consultation chez un vétérinaire ou un thérapeuthe qu'il vous convient de contacter pour le suivi de votre équidé.
Retour en haut
Description
Conseils d'utilisation
Notes et avis

Mode d'administration de PRO BIOS de Rekor :

Ajouter à la ration quotidienne.

  • Poulains : ................................................ 15 g / jour,

  • Chevaux  : .......................................... 30 g / jour. 

Vous pouvez doubler la dose pendant 3 à 5 jours pour lutter contre les diarrhées de stress.

 

 

Retour en haut
Description
Conseils d'utilisation
Notes et avis

Avis des internautes sur Pro Bios | Rekor - 300g, Aide Flore & Microbiote du Cheval, Poulain (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article.
pixel_trans
pixel_trans
Retour en haut
L’administrateur du site est actuellement en ligne ! Discuter
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris